Extraire les huiles essentielles bio

Extraire les huiles essentielles bio

Il y a de nombreuses méthodes pour séparer les huiles essentielles de la matière végétale. Elles sont principalement basées sur l’entraînement à l’expression, la volatilité, la solubilité et à la vapeur. Le choix d’extraction varie selon la nature de la plante aromatique, de l’arôme recherché et de son usage.

L’expression à froid

Cette méthode d’extraction est utilisée pour récupérer les essences des agrumes comme la mandarine, l’orange, le citron, etc.

Son but consiste à séparer mécaniquement les poches à substance. L’huile essentielle bio est extraite par centrifugation ou par décantation.

Des machines rompent et recueillent directement le substrat tout en évitant les dégradations causées par l’action de l’eau.

La distillation à vapeur saturée

L’extraction par distillation à vapeur saturée évite de mettre en contact la matière végétale avec de l’eau. La vapeur est injectée directement au travers des plantes aromatiques disposées sur les plaques perforées.

Elle est la méthode la plus utilisée dans les usines pour l’obtention de ces extraits de plantes aromatiques.

Elle est généralement pratiquée à la température d’ébullition de l’eau ou à  la pression atmosphérique.

Les altérations de la substance recueillie sont réduites à néant.

L’hydrodistillation

Le but de l’hydrodistillation consiste à distiller les mélanges binaires non combinables en immergeant la plante aromatique dans un alambic.

La substance libérée par la matière végétale et la vapeur d’eau forme une solution non miscible.

Cette méthode ne nécessite aucun appareillage couteux, mais il se peut qu’à cause de l’eau, il y ait des réactions d’hydrolyse d’oxydation, de racémisation, d’isomérisation, etc.

L’hydrodiffusion

L’hydrodiffusion consiste à projeter de la vapeur d’eau, de haut en bas, sur une masse végétale.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *